Au Revoir!

Général Rétroliens (0) Commentaires (1)   

Chers lecteurs, chers anciens élèves,

 

Il est temps de se dire au revoir sur notre blog de classe! Je le fais à la première heure du jour annoncé, avant d'aller me coucher, avant de me déconnecter... 

Bien sûr, l'Encre de l'Isar devrait rester actif et je pourrai toujours valider les éventuels commentaires!

 

Je vous souhaite à tous une bonne rentrée, de nouvelles amitiés (et une majorité de profs pas trop compliqués;-)!

 

En effectuant vos préparatifs _en triant vos affaires_ veuillez bien mettre de côté tout livre appartenant à l'école primaire puis à l'occasion, prenez le temps de le déposer à l'accueil et pourquoi pas de nous saluer! 

 

Au revoir!

 

N.M. 

Citations Japonaises

Mots libres Rétroliens (0) Ajouter un Commentaire   

Voici quelques citations japonaises qui m'ont plu:

 

" Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. "

 

 " On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite. "

 

" Apprends la sagesse dans la sottise des autres. "

 

 " Le sac des désirs n'a pas de fond. "

 

 " A la première coupe, l'homme boit le vin ; à la deuxième coupe, le vin boit le vin ; à la troisième coupe, le vin boit l'homme. "

 

 " Ceux qui savent ne disent pas, ceux qui disent ne savent pas. "

 

Voici l'adresse du site où j'ai trouvé toutes ces citations (je vous invite à en découvrir plein d'autres!): ??

 

Sarah 

Souvenirs De La Classe Verte! Dernier éPisode...

VIECHTACH Rétroliens (0) Ajouter un Commentaire   

Jeudi soir...

 

Deux élèbes souffrants nous ont déjà quittés mais restent dans nos pensées pour ce dernier dîner autour du feu, en présence de notre courageux blessé _néanmoins affamé_ qui partira peu après.

 

 

Souvenirs De La Classe Verte! Dernier éPisode...

VIECHTACH Rétroliens (0) Ajouter un Commentaire   

Jeudi soir, de retour au camp de Schwarzholz... 

 

 

Deux élèves souffrants nous ont déjà quittés dans l'après-midi mais restent dans nos pensées pour ce dernier dîner autour du feu _en présence de notre courageux blessé, néanmoins affamé, qui partira peu après.

 

Puis quelques animations à la tombée de la nuit, dont l'harmonica enchanté du chef (même si Pauline préfère...?)!

Son chant nous a par chance conduit au-delà de la rivière (qui n'est guère le Weser ;-) puisque aucun fléau ne s'est réellement abattu sur Viechtach ces jours-ci _juste quelques élèves curieux et plein de vie!

 

 

Bonne nuit, les petits! 

 

Vendredi 27 avril 

Après le rangement des chambres et leur inspection, c'est l'heure des "au revoir" et des remerciements...  Anaïs, pas peu fière, présente son herbier à Mickaël.

Les animateurs proposent de faire une photo de groupe.

 

 

Quelle semaine!  

 

Souvenirs De La Classe Verte! Episode 4

VIECHTACH Rétroliens (0) Ajouter un Commentaire   
Jeudi 26 avril
 
Journée au Schnitzmühle pour les uns...
 
 
Chacun son  tour!       
En toute sécurité...   
 S'aider les uns les autres...
             Parés!     
          
                        
                                
 
 Il n'y a pas qu'évoluer entre les arbres dans la vie...
                                                       
 
C'est quand même impressionnant!
        
 
Mickaël anticipe la préparation du feu pour le déjeuner.       
                                                                         
                             
   C'est bientôt prêt: un muesli fruité avant de reprendre les activités.                
Au programme: premiers secours et canoé. 
 
        
                                          
 
Théorie...pendant que sur l'autre camp, les secours interviennent! 

Difficile de rendre l'approche ludique lorsque le sujet est si sérieux... 
             
                ...et
et ..               et....et la fatigue certaine! 
          
Alors on essaie le transport sur le dos ou ...en brancard bricolé (où l'on retrouve l'importance des noeuds appris.)! 
                      
 
S'étendre et ne rien faire, c'est bien aussi :-) 
 
 
Il est temps de regagner le camp principal et de tous se réunir pour la dernière soirée autour d'un feu... 
 

DéFi Pour Sophie: La Mascotte A Son Mot à Dire!

Essais, recherches et défis Rétroliens (0) Commentaires (1)   

Chers lecteurs,

 

Suite au défi lancé après le passage de Sophie Chérer dans notre école, voici enfin la plupart de vos textes réunis ci-dessous.

Il y en a pour tous les goûts!

N'hésitez pas à laisser vos commentaires...

Bonne lecture 

 

1. Clémence

 

Bonjour, je suis la mascotte de CM2c, je suis un petit nounours tout blanc accroché à une clé. J'ai une vie assez passionnante, car je vis entouré d'enfants tous aussi intéressants les uns que les autres.
 
Un jour, je me suis retrouvé dans la poche de Sophie Chérer (la célèbre auteure) car elle avait un besoin pressant. Et là, cette dame a commencé à parler à voix haute de la réalisation de son prochain livre. Apparemment, le personnage principal serait madame Maume. Elle n'a rien dit de plus. Là, je me suis dit "chouette"!
Si la maîtresse est le personnage principal, alors je reverrai souvent Sophie Chérer!

La vie est belle! 

 

2. Nicolas

 

Bonjour ! je m'appelle Nathan. Je suis le nounours de la classe 363, les CM2c (quelle chance!).

En ce moment, je suis en train de participer au sketche de Calypso et Clémence. Dès la fin du sketche, Madame Maume me donne à Sophie Chérer, elle me regarde , je lui souris.

Quelques minutes plus tard : Madame Chérer a enfin fini son atelier, elle descend les escaliers puis dit au revoir au gardien et va dans sa voiture.

Dans la voiture, dans le sac de Sophie, je trouve un rouge à lèvres et tout d'un coup, il m'attaque... Enfin, j'ai réussi à neutraliser ce rouge à lèvres furieux, il était tout rouge !

Dans la chambre, Sophie me pose sur sa table de nuit et s'écroule sur son lit et en deux secondes elle se retrouve dans les bras de Morphée.

Jour 2 

Sophie se lève :

- Zut! déjà 7h, il faut que je me dépêche !

7h 30:

Me voilà déjà en voiture. Malheureusement, mon ennemi le rouge à lèvres s'est trouvé un mini RAF SE5 (avec un mini moteur) ! Je me cache dans un sac et que vois-je? Je vois un CURTISS CR1 de ma taille avec un mini moteur exclusif !(Monsieur Chérer doit collectionner les mini avions télécommandés !)  Et en deux temps trois mouvements, je monte dans le mini avion et puis je décolle: mon rêve se réalise enfin !

Pendant que Sophie conduit sa voiture avec un MP3 à l'écoute, la 1ère guerre "voituriale" ( 1ère guerre d'avions se passant dans une voiture.) prend fin. (notre vainqueur: Nathan !)

Arrivé à l'école, je débarque. Tous les élèves du CM2c attendent Sophie et moi. La joie entoure les CM2c, Sophie et moi.

Après l'accueil des CM2c, Sophie commence ses ateliers. 

 

3. Camille

 

  << J'ai tout le temps froid quand la maîtresse ouvre la fenêtre, j'ai froid ! Pourtant je suis la mascotte de la classe du CM2c. Si on s'était occupé de moi, j'aurais chaud.

Mais un jour,une fille nommée Sahra m'a pris et m'a mis dans sa poche chaude mais toute noire avec des aspérités.

Soudain elle m'a sorti de sa poche et m'a transmis à une dame que je crois connaître, car sa voix particulière, je l'ai déja entendue quelque part.

Ah oui, c'est Sophie quelque chose, humm,  je pense Sophie Chérer, oui, c'est ça. 

D'ailleurs, c'est pas elle qui a écrit L'Ogre maigre et l'Enfant fou, mon livre préféré ?

J'étais accroché pendant deux jours à une clef de toilettes.

Une odeur effroyable  est entrée dans mes narines. 

C'est une autre chose dans la classe, vous pouvez me croire !

C'est une odeur qui est un mélange de transpiration et de chaleur et parfois ça pue dans la classe quand quelqu'un a pété..." 

 

4. Burhan-Dine

''Je suis la mascotte de la classe et je viens de vivre un événement horrible: J'ai eu pour mission d'accompagner Sophie Chérer...

J'ai été trimbalé durant deux jours dans sa poche!"

 

5. Sarah

Bonjour, d'abord je vais me présenter: je suis la mascotte de la classe des CM2c et je vis dans l'étagère de Madame Maume. Ma voisine, qui est un peu plate, s'appelle Madame la Pieuvre et travaille pour l'école des loisirs.

Mardi, j'ai été transféré de ma maison confortable à une poche pleine de miettes et un mouchoir. De plus, j'était accroché à une clé bien trop lourde pour moi. La personne à qui appartenait cette poche m'a trimbalé comme  ça pendant plusieurs heures. De temps en temps, elle me soulevait et m'accrochait à la clé et je restais comme ça pendant quelques temps. Quelques fois encore, elle se rendait dans les classes et je pouvais reprendre mes esprits.

Le soir, elle m'emmena chez elle en prononçant les mot suivants:

"Un petit nounours, voila qui tombe à pic car c'est le dernier ingrédient dont j'ai besoin pour ma recette!"

Je ne compris que plus tard ce qui allait m'arriver. Mais lorsqu'elle s'engouffra dans sa masure, je compris : Madame Chérer était une sorcière! Heureusement, je réussis à m'échapper et retrouvai le confort de mon étagère. 

 

6. Bilal

 

La mascotte a été confiée par Sarah à Sophie Chérer pour qu'elle puisse ouvrir les portes, notamment

celle des toillettes.

'' J'étais fier d'avoir reçu cette mission, puisque c'est un immense honneur d'être avec elle!"

 

7. Loubna

Bonjour,

je m'appelle Nounours et je vais vous raconter ce que j'ai fait mardi et mercredi, les deux jours que j'ai passés avec devinez qui... Sophie Chérer, la grande écrivaine qui est venue dans notre école!

Nous, les CM2c, et moi-même, la mascotte du groupe, nous nous sommes chargés de l'accueillir. Madame Maume m'a donné une mission spéciale: c'était de l'accompagner dans ses déplacements. Alors elle m'a attaché à une clé qui servait à ouvrir je ne sais plus quoi et on la lui a donnée.

Bref, passons à son déplacement, enfin... à NOTRE déplacement. C'était génial! J'ai écouté les choses que les élèves avaient préparées pour elle et en plus, on a fait des ateliers avec les autres classes. Sophie Chérer m'a demandé de l'aider pour préparer les ateliers qu'elle avait organisés. Et quand Loubna, Tiffany, Lucie K. et Eloise sont venues apporter des gâteaux pour après nous conduire dans la prochaine classe, elle m'a même donné un bout de gâteau qu'elles lui avaient offert.

Quand mardi et mercredi furent terminés, elle me rendit aux CM2c. 

En tout cas, J'AI ADORE  SOPHIE CHERER!!! 

 

8. Moussa

Bonjour, je m'appelle Félix et je suis la mascotte des CM2c. 

Aujourd'hui, je serai le protecteur de clé. Ma maîtresse me prend de ma place et me confie à une élève nommée Sahra.

Sa mission est de me donner en bon état à Sophie Chérer. 

Après l'école, elle m'amène chez Carole qui l'avait accueillie.

La nuit tombe mais soudain des Ninja mascottes voulent me prendre la clé!

Le premier, je lui saisis les pieds et le jette sur l'autre!

Mais soudain, tout devient noir: je me réveille en classe, ce n'était qu'un rêve.  

 

9. Alice

J'ai bien aimé le texte d'Alice car il était intéressant et j'ai aussi apprécié tenir

compagnie à Mme Chérer, je ne m'étais jamais promené avec un de mes écrivains préférés .

Malheureusement, Sophie m'a quitté à 14h et le lendemain matin, elle est retournée chez elle. 

 

10.  Georges

Quand Sahra m'a donné à Sophie Chérer je croyais qu'on me donnait à une inconnue, mais je me suis trompé,Sophie Chérer est très sympa.

Il n'y a que un moment pendant ces deux jours qui m'a énervé: le soir!

Tout le temps avant de dormir, elle me met dans un tiroir où il fait froid, sombre, mais je l'entends toujours lire les petits papiers de couleurs que les CM2c lui ont donnés!

Le lendemain matin, elle me réveille brusquement et m'emmène à l'école, au Lycée Jean Renoir, pour visiter les autres classes où elle est attendue.

Quand nous sommes arrivés à l'école: SURPRISE! La classe des CM2c était là.

Un certain Georges a présenté un tableau à Sophie Chérer   un de ses livres était traduit du coréen.Tout de suite après, Lucie S. a présenté encore deux tableaux avec des livres de Sophie Chérer.Toute la classe prétend avoir lu tous ses livres et en cet instant, je me suis dit que Sophie Chérer était vraiment forte d'avoir écrit tous ces livres!

Désolé, mais je n'ai plus de place pour écrire le reste de mon histoire mais en tous les cas, j'étais très heureux d'ouvrir toutes les portes pour Sophie Chérer! 

 

11.  Calypso

                                             Bonjour,

je m'appelle Mascotte.

Je suis l'emblème du CM2c.

J'aimerais vous raconter une aventure super que , je pense aucun ours/mascotte n'a j'amais vécue!!!

Cela a commencé un jour  , Madame Maume m'a soudainement pris et m'a donné à Sarah (la déléguée de classe) qui, elle, m'a glissé dans les mains de Sophie Chérer.

J'étais accroché à la clef des toilettes, comme elle n'y allait pas tout le temps, j'étais souvent dans sa poche, mais j'ai quand même pu voyager!

J'entendais des voix inconnues, elle s'est sans doute baladée dans plusieurs classes !

Mais quand elle me sortait de sa poche , je voyais toute la classe de CM2c!

Puis, un jour , je me suis de nouveau retrouvé sur l'étagère du CM2c.

Je me suis dis que j'avais une très grande chance d'avoir pu vivre cet évènement! 

À bientôt,

votre MascotteSourire 

 

12. Elias

Le nounours:"Rrrrrrchhhhhhhheeeeeeee,rrrrrrrrrchhhhhhhhhheeeeeee."

"Ah mais je suis  ici? Je ne suis plus dans la classe des CM2c! Mais, cette  voix, je la connais! Oui, c'est la voix de Sarah. "

Le nounours se retourne en et se dit:"Sophie Chérer, Sophie Chérer! J'ai lu ses livrede L'ogre maigre et L'Enfant fou à La seule amie du roi."Il murmure:"Je les ai lus la nuit pendant que les enfants n'étaient pas là parce que la journée je ne peux pas me concentrer(c'est trop bruyantMoqueur)"

Le soir le nounours est dans l'hôtel dans lequel Sophie Chérer dort  et lit les livres de l'auteure pendant qu'elle est à une soirée à l'école. Après quellques heures, il s'endort et le lendemain matin, il se réveille dans le sombre et se dit:"Je dois être dans le casier de madame Maume..." et il se rendort! 

 

13.  Raphaël

Mon Dieu, je n'ai  jamais été dans les mains d'une auteure. Mmm... comme elles sont douces et chaudes. Beaucoup mieux que dans une poche! Je pourrais m'y endormir!

Mais qu'est-ce que je dois dire?! Merci..? Vos mains sont agréa...Pas besoin de paniquer, car je m'endors. Quand je me réveille je me

retrouve dans le trou de la serrure des toillettes.

Ahlala, c'était tellement mieux dans les mains de Sophie Chérer... 

 

14. Pauline

Cela faisait déjà des mois et des mois que je trainais là, assis contre un coin d'un des murs de la classe.
De là-haut, j'entendais tout le bruit que les élèves faisaient dans leur chahut et ce dès HUIT HEURES du MATIN !Autant vous dire immédiatement que c'était très désagréable, surtout quand leur maîtresse est obligée de hurler pour les faire taire ! 
 Puis un matin, alors que je buvais tranquillement mon café, ils ont de nouveau débarqué. Mais, je ne savais pas encore ce qui allait m'arriver. Ils m'ont pris et m'ont descendu au rez-de-chaussée et de là, j'ai vu un GIGANTESQUE ogre femelle leur parler.
Soudain une des élèves lui demanda :
-Au fait, madame Chérer, vous a-t-on indiqué les commodités ? En voici les clefs !
Elle m'accrocha au porte-clefs et me tendit à l'ogresse.
Celle-ci me saisit par le cou et me mit dans son sac qui, comme d'habitude chez les femmes, était plein à craquer.
Je passais dans le sac une journée avant de pouvoir respirer l'aie pur. Mais que pour une courte durée !
Après être passé dans les toilettes avec l'ogresse, j'ai dû rester deux jours entiers à attendre, attendre...
C'était bien, pendant deux jours, de pouvoir être séparé des élèves et de leur maudite maîtresse mais de là à devoir rester enfermé dans un sac...
Au troisième jour, vers 19 heures, on me déposa dans la casier de la salle des maîtres. Il y avait écrit Madame Maume dessus. Madame Maume ? Je ne savais pas qu'il existait une personne qui s'appelait Maume ! Vous savez, le môme, le gamin ? Non, ne soyez pas bêtes, le môme, le gamin, c'est un enfant en langage familier !
Le soir Madame Gamin, car c'est comme cela que je l'appelerais dès à présent, me ramena dans la classe.
J'allais devoir subir la situation encore plus d'un mois avant la fin de l'année scolaire et encore après qui me manipulercomme une peluche ?

Je me le demande... 

 

15. Cédric

 

Bonjour, je m'appelle Petit Ours Blanc et je vais vous raconter mon histoire :

Donc, je suis comme vous l'avez sûrement compris, un ours.

Je suis la mascotte de notre classe, les CM2c de Munich.

J'ai rencontré Sophie Chérer, une grande écrivaine!

Voulez-vous savoir pourquoi et comment?

Alors je ne vais pas vous décevoir: Alice, une demoiselle de notre classe a récité un extrait de Liberté, égalité... Mathilde! et Sarah m'a donné à Madame Chérer! 

Au début j'ai eu peur mais plus tard, j'ai eu de la joie de vivre.

Beaucoup de paysages ont défilé devant mon nez:

Madame Petiot prenant son thé, Madame Mochel et Monsieur Durrenberger discutant ensemble,etc...

Elle est très gentille, Madame Chérer.

Quand elle est allée déjeuner, elle était en compagnie de Madame Mochel et Monsieur Durrenberger et ils sont TRÈS bavards:

-Mais non, nos toilettes ne sont pas parfaites.

-Bien sûr!

-Comment?

Madame Chérer a enfin pu placer un mot, quand tous les deux ont repris leur souffle:

-Les toilettes ne sont pas super, mais les porte- clés, si!

Sur ce mot, elle m'a sorti de sa poche: J'étais tout rouge mais j'ai tout de même souri.

-Ah oui, d'ailleurs, j'ai oublié ...et patati et patata

Un vrai moulin à paroles...

J'ai même pu visiter les toilettes et je peux vous dire, elles sont commodes!

N'est-ce pas, madame Chérer?

Puis, un peu plus tard, j'ai du quitter Madame Chérer. 

Quel dommage!

Enfin bon, au moins, je suis rentré chez moi...

Au revoir Madame Chérer, l'écrivaine fantastique...!  

 

16. Eloïse 

                                 Autobiographie d'un porte-clé  

Bonjour, je suis un porte-clé et il m'est arrivé quelque chose d'incroyable. Comme tous les matins, j'étais assis dans la classe de madame Maume dans un endroit assez secret pour que les garnements de cette classe ne me voient pas!

Donc j'étais en train de dormir paisiblement quand les élèves ont envahla classe. Je me suis réveillé en sursaut et suis tombé par terre. J'ai voulu crier "Aïe, aïe, aïe!" mais je ne pouvais pas car j´aurais violé  les règles des doudous! Comment? Vous ne saviez pas qu'une peluche est aussi dotée d'une âme et d'un esprit, espèce d'analphabètes? Bon, calmons-nous et revenons à nos moutons. Les élèves avaient l'air impatients. Peut-être allaient-ils avoir une nouvelle mascotte! Peut-être même qu'ils allaient me jeter!... Mais non, ils m'aimaient trop pour ça!

 A part mon petit accident, la journée avait commencé comme toutes les autres journées:élèves bavardants + maitresse réclamant désespérément le silence = mal de tête assuré!

En tout cas, bien plus tard, la petite troupe se rassembla en demi-cercle. Mais qu'est-ce qu'ils faisaient? J'avais un peu la nausée car une fille aux cheveux longs me balançait dans les airs. Enfin, ce qu'ils attendaient tous arriva. Une dame. Elle fut accueillie très sympathiquement et la fille qui me tenait lui demanda si on lui avait expliqué où les "commodités" se trouvaient. Madame Chérer (car c'est comme cela que la fille l'avait appellée) eut à peine le temps de dire quoi que ce soit, que la fille aux cheveux longs me tendit vers elle en disant :"Eh bien, en voici les clés!". Et Madame Chérer me prit en souriant.

Elle avait des doigts durs, qui sentaient l'encre et le papier, des doigts intelligents et pleins de vie. Très vite, nous sommes devenus amis. Mon secret, c´est que je sais marcher et parler, vous l'avez sûrement deviné, et elle n'en a pas du tout été effrayée mais plutôt ravie. Quand j´ai su qu´elle était écrivaine, j'étais très fier d'être dans sa poche pendant trois jours. Je vous avoue que je lui ai même demandé un autographe pour montrer à ma famille que j'ai des relations dans le beau monde! Cependant, pendant ces trois jours, elle m'a quand même utilisé, pour ouvrir et refermer la porte des toilettes bien sûr! Mais elle ne voulait pas que je la voie sur les toilettes, c'est une chose trop intime m'a-t-elle dit. Je dois tout de même avouer qu'après avoir été secoué si longtemps dans sa poche, j'avais tellement le mal de mer que je fus content de pouvoir à nouveau me reposer dans le casier de ma propriétaire habituelle. 

Quand Madame Maume vint me récupérer le lendemain, elle me chuchota à l'oreille " alors ma petite clé, es-tu contente de ton aventure avec Sophie Chérer?" et je lui répondis en rougissant "oh oui tu sais, je suis son petit lingot d'or en chocolat, sa petite fée du logis, sa feuille de menthe au chocolat, et surtout sa mignonne clé du bonheur .....". 

SoiréE Du 2 Juillet Sans Le Son...

VIECHTACH Rétroliens (0) Ajouter un Commentaire   

Aux parents de participer, ce n'est pas un canon qui peut les effrayer!

 

Les CM2c sur la scène...                          

   

 ... concentration extrême!   Détends-toi, Florian!                         

Merci aux musiciens!  

 

et chanteurs!

Gardez ce tempo  ;-) 

L'harmonica, Le Bois

VIECHTACH Rétroliens (0) Ajouter un Commentaire   

L'harmonica

 

Au coin du feu,

je déguste sur le banc,

Ce son mélodieux.

Ce son...doux et lent.

 

La musique de cet harmonica

A beaucoup d'expression pour moi.

Il fait tard ce soir.

Mais dans les ténèbres, l'harmonica est roi !

 

Le bois

 

Pendant la classe verte, 

J'ai vu beaucoup de bois,

Mais pas de grenouille verte !

Au loin...que de bois !

Du bois coupé,

Du bois brûlé,

Du bois marron,

...Comme le macaron !

Mais aucun ne résiste au feu, 

Au feu rougeoyant,

Au feu bleuissant,

Au feu...toujours plus calmant ! 

Pauline 


Vainqueurs Du Vote En Ligne!

Essais, recherches et défis Rétroliens (0) Ajouter un Commentaire   

Durant ce vote, j'ai relevé une quarantaine de voix dans les commentaires publiés sous chacun des vingt-cinq articles choisis dans l'ensemble!

Ainsi remarquons-nous que les goûts sont variés et que de nombreux auteurs ont ravi leurs lecteurs!

Comme annoncé lundi 2 juillet, les textes ayant recueilli le plus grand nombre de voix (soit trois chacun)sont:

La Licorne de feu: bravo à Eloïse!

La statue du joueur de flûte: bravo à Nicolas!

L'Alhambra: bravo à Burhan-Dine!

Louise: bravo à tous!

 

Que ces mots vous portent et d'autres vous emportent! 

N.M. 

Il N'est Jamais Trop Tard!

Général Rétroliens (0) Ajouter un Commentaire   
Chers lecteurs,
 
J'ai le plaisir de reprendre les commandes afin de publier ce qui n'avait pu l'être en juillet dernier, suite au souci technique dont tous les inscrits ont souffert (voir la réponse de l'équipe Primblog ci-dessous).
 

Lundi 2 juillet 2012 15h32

 

 

Bonjour

Lundi 2 juillet 15h42

Bonjour

Nous sommes désolés du dérangement occasionné.
Le site a été victime d'un script malveillant.
Nous nous efforçons de rétablir le service le plus rapidement possible.

Bien cordialement

L'équipe de primblog

Certes, une nouvelle année se profile mais il s'agit de mener à terme ce qui peut encore l'être afin de savourer peut-être quelques souvenirs et autres mots délicieux et de les partager!

 

Au programme de cette semaine:

Lundi: annonce du programme et publication des gagnants de "Lisez et votez" annoncés lors de notre fête du 2 juillet ainsi que de textes présentés ce soir-là (catégorie VIECHTACH)!

Mardi: publications d'articles sur notre mascotte à l'attention de Sophie Chérer et de l'épisode 4 sur Viechtach!

Mercredi: publication des autres brouillons validés et du dernier épisode sur Viectach...

Jeudi: suite et fin des publications.

Vendredi: Au revoir officiel! 

 

Bonne semaine à tous!

N.M. 

 

 

L'AperçUe

Essais, recherches et défis Rétroliens (0) Ajouter un Commentaire   

 

                

Quelle joie d'avoir pu croiser plusieurs fois Sophie Chérer lors de ces deux journées!

                                  

Nous n'avons certes pas "travaillé" en atelier avec elle mais nous l'avons aperçue six fois et c'était plaisant! C'est un peu comme si nous avions eu le droit d'aller dans les coulisses:

Sophie prenant son café, Sophie dégustant des biscuits, Sophie utilisant la clef, Sophie gravissant les trois étages, Sophie papotant devant l'école, Sophie appréciant la critique, Sophie parlant d'un appareil étrange projetant des couleurs qu'Anne Boucly aurait dans sa salle de musique, Sophie apprenant l'allemand...!

"Alles hat ein Ende, nur die Wurst hat zwei!

Na ja... 

 

Certains élèves sont si accueillants! Merci à eux!

 

Je crois que Madame Chérer a été ravie de sa venue à l'école, de l'accueil de Madame Langlois _ et du vôtre! 

Peut-être visitera-t-elle votre blog?

En attendant, je lance le dernier défi de notre année studieuse mais riche d'expériences:

Consigne:

Ecrire ce que notre mascotte a pu vivre entre hier et aujourd'hui, entre le moment où Sarah l'a confiée à Sophie Chérer et celui où je l'ai retrouvée dans mon casier de la salle des maîtres. ;-)

                                       

Contraintes:

1. Varier les types de phrases.     2. Insérer du dialogue. 3. Décrire des émotions.

 

Au plaisir de vous lire! 

N.M. 

Unser Besuch Am Landesamt FüR Vermessung Und Geoinformation/ Notre Sortie Au LVG D'il Y A Deux Mois DéJà!

Nos comptes-rendus Rétroliens (0) Commentaires (1)   

Die  Begrüßung

Am 16. März haben wir einen Ausflug zum Landesamt für Vermessung und Geoinformation (LVG) gemacht. Das LVG befindet sich im Stadtzentrum,(in der mitte von München ) daher sind wir mit der U-Bahn dort hin gefahren. Es war ein großes modernes Gebäude mit fünf Etagen. Als wir rein gekommen sind, haben uns zwei Damen, von denen eine Fotografin war, begrüßt und uns gebeten  für ein Foto vor ein großes  Mosaik Platz zu nemen.

Jeudi 16 mars, nous sommes allés au «Bayrisches Géo Information Vermessungs Amt», dans le centre de Munich. Nous nous y sommes rendus en métro puis à pieds.

est un bâtiment de cinq étages , immense et moderne.

Deux dames dont une photographe , nous ont accueillis en nous priant de poser pour une photo devant une superbe mosaïque qui ornait le mur.                                             

Notre classe devant la superbe mosaique:

                    

                                                                                         Sarah, Alice et Lucie S.

Der Gruppenraum

Danach haben sie uns in einen Gruppenraum geführt, der sich im fünften Stockwerk befindet.

Als alle dort angekommen waren, haben sie uns erklärt wofür man Karten benutzt: Reisekarten, Wanderkarten, usw...

Anschließend haben sie uns gezeigt welchen Arten von Karten es gibt: topographische Karten,Wanderkarten, usw. ... .

Es gibt sie in Form von Plänen (um Häuser oder Gebäude zu bauen...), man kann sie auch in Form von topographische Karten finden (um Höhenunterschiede zu prüfen, um die Höhe eines Berges zu messen...) oder in digitaler Form kann man sie finden(GPS, Navigationtssysteme...).

   

La salle de réunion

Juste après ils nous ont menés dans la salle principale, au cinquième étage. 

                              

Tous arrivés dans celle-ci, ils nous ont expliqué à quoi les cartes servent: cartes de randonnées, de voyages, plans du cadastre...

Ensuite, ils nous ont montré sous quelle forme l'on trouve les différents types de cartes (cartes de randonnées, cartes topographiques...).

On les trouve sous la forme de plans (pour la construction de maisons, de bâtiments...), on les trouve sous forme de cartes topographiques (pour évaluer le dénivelé, pour mesurer la hauteur d'une montagne...), on les trouve sous forme digitale (GPS, TOMTOM...).

Ils nous ont aussi montré la signification de certains signes utilisés sur les différentes cartes.

Par exemple:

ce signe, représente un pont

 

 ceux-ci, un conifère puis un cours d'eau,

                                                    

 

 

 

 

 

 

celui-là, un feuillu.

Pauline et Alexandre

 Das Komputer als Werkzeug:

In einem kleinen Saal hat uns eine Arbeiterin der Vermesserungsverwaltung auf einem Komputer Karten gezeigt (Wanderkarten). Darauf sah man Gebäude, Staßen, Bäumen, Essplätze, Spielplätze... Dann hat sie uns (schon gedruckte) Karten gezeigt. Darauf waren gelben Aufkleber geklebt. Es waren Fehler die sie vor dem Drucken nicht gesehen hatten.

L'informatique comme outil:

Dans un dossier informatique,  une employée de l'institut nous a montré un quartier de Munich sur une carte spéciale de randonnée affichée sur son ordinateur. Elle faisait bouger la carte avec sa souris, et elle nous a montré des signes que l'on voit sur les cartes: les églises (parfois en ruines ), conifères, feuillus, cimetières, maisons, (voir bâtiments), terrains de jeux, les restaurants, des fleuves, des lacs ...

Puis,elle nous a montré une carte (même deux!) où on voyait des autocollants jaunes.

C'était des fautes qu'ils n'avaient pas vues avant d'imprimer la carte et qu'ils ont remarquées.

Puis , nous sommes allés à la prochaine station.

C'était très intéressant! /Es war sehr interesant!

                    

Éloïse, Calypso et Valentin

Pliage et découpage

Dans la salle de pliage, un homme nous a expliqué et montré comment la machine à pliage fonctionne.

D'abord, une lame a plié les cartes.

Après l'homme les a rangées dans un placard.

Ensuite une femme blonde  les a disposées dans une machine qui les a coupées.


Falten und ausschneiden

In einer Faltehalle hat uns ein Mann erklärt und gezeigt wie die Falzmaschine funktioniert.

Als erstes hat eine Klinge die Karten gefaltet.

Anschließend hat der Mann sie in einen Schrank aufgeräumt.

Eine Frau hat sie dann in eine Maschine geschoben und diese Maschine hat die Karten geschnitten.

      Preview

                                                                                Burhan-dine, Raphael et /und Elias



DANS LA SALLE D'IMPRIMERIE

Nous sommes entrés dans une salle où il y avait des  machines. Celles-ci projetaient des faisceaux laser pour graver des routes, des bâtiments, sur une feuille épaisse d'aluminium.

 

Puis elles étaient insérées dans une autre machine qui les blanchissait à l'aide de produits chimiques.  

Un employé nous a montré comment lire les codes-barres grâce à un lecteur.

Ensuite les plaques peuvent servir de modèle pour reproduire les cartes dans une autre salle.

 

In dem druck Raum

Wir sind in einen Raum gegangen, in diesem Raum waren riesige Machinen. Diese Maschinen verwendeten Laser um Gebäude, Straßen, Bäume etc. auf eine Aluminiumplatte zu gravieren.

 Sie wurden anschließend in eine weitere Maschine eingefügt, diese Maschine diente dazu diese Platte zu bleichen mit hilfe von chemischen Produkten.

Die Platten konnte zuletzt an die Originalblätter als modell gebraucht werden.

Paul, Florian et Nicolas

                                       

Wir sind in einen Saal gegangen in dem viele mysterieuse Sachen standen. Der Führer hat uns erkiärt wie mann druckte in den früheren Zeiten.

Leider verstanden die Kinder die kein deutsch sprachen nicht viel. Aber Kamaraden haben ihnen ein paar Teile des Gesprächs übersätzt.

L'histoire de l'imprimerie

Nous sommes entrés dans une salle pleine d'objets mystérieux. L'animateur nous a expliqué comment on imprimait autrefois(Gutenberg et encore bien après...)

   

 

Malheureusement, les élèves qui ne comprenaient pas bien l'allemand n'ont pas tout à fait suivi ce que l'animateur décrivait. Cependant des camarades et des adultes accompagnateurs ont traduit certains passages.

                    

Lucie K., Loubna, Tiffany et Clémence

 Enfin, nous sommes retournés dans la salle de réunion où les animateurs nous attendaient pour une activité ludique: nous devions prolonger les lignes d'un extrait de carte topographique!

       

                                   

Avant de nous quitter, chacun a reçu un sac en toile avec le LOGO de l'institut mais surtout rempli de surprises, telles que un double-mètre, des lunettes pour voir en 3D, un jeu de mémory avec des vues satellites de la Bavière, et j'en oublie certainement...!

 

 

Nota Bena: Ce que les élèves n'ont pas encore vu (car je les garde au fond d'un placard ;-), c'est toute une série de bloc-notes faits à partir de chutes de papier cartographié!                            

C'est la fameuse dame blonde nommée un peu plus haut qui me les a donnés!

 La distribution sera faite lors du défi critiques de cinéma (mardi et mercredi 26 et 27 juin) lancé à partir de la prise de notes sur le film Seul au monde _histoire d'en prendre d'autres au gré des aventures!

A bientôt 

N.M. 

 

 

 

Lisez Et Votez!

Essais, recherches et défis Rétroliens (0) Commentaires (8)   

Chers lecteurs,

Du 18 juin au 1er juillet, il s'agit de lire plusieurs articles de votre choix et surtout, de laisser un commentaire afin d'élire vos trois préférés!

L'annonce des articles les plus appréciés aura lieu lors de notre soirée commune (CM2 c&d) lundi 2 juillet à Giesing _ainsi que sur ce blog!

En outre, plusieurs articles (cachés pour le moment sous le statut de "brouillon") seront publiés sur la classe verte au lendemain de cette fête! 

Merci de votre participation! 

 N.M. 

 

Sally Ou La Vie En Rose!

VIECHTACH Rétroliens (0) Ajouter un Commentaire   
Personnages: Sally (Calypso), Lou (Loubna), le narrateur (Sarah)

Lieux: dans la chambre, dans la forêt, dans le bus.

 Sally et Lou sont fatiguées car elles ont escaladé une tour de 14 mètres , ce qui est énorme!!!

L: C’était trop cool!

S: Où sont mes crèmes de beauté, mes rouges à lèvres et mes pinces à cheveux? Il parait qu’il y a une fête ce soir!

L:Elle se passe dans la forêt la soirée!!!

S:ET ALORS !!!???!!!

L: Moi j’aimerais bien dormir à la belle étoile, pas toi?

S: Ah non, non, non! Il y a plein de bêtes et surtout des tiques dans l’herbe… Et j’te le dis, si il y une tique qui s'introduit dans ma peau douce ... JE PÈTE UNE CRISE!!!

Le soir tombe sur Viechtach...

.L: Sally, qu’est-ce que c’est que ça?

S: C’est un masque pour dormir. T’en as jamais vu dans ta vie?!?

L: Non…

S: C’est ce que je pensais… Tiens, je t’en ai ramené un!

L: Euhhh … Sally, tu sais, j’en ai pas besoin…

S: Mais il est super confortable!

L: Non merci!!!

S: Allez, viens... LAISSE-TOI FAIRE!!!

L: Non, Sally, arrête…. Aïe!!!

S: Voila… Parfait!

L: Aïe, O.K. c’est le mur, ouille! Ca c’est la table!... Sally, tu m’enlèves ce masque?

S: OK!

Sally se met des rondelles de concombre sur les yeux et fait peur à Lou...

S:BOUUUUHHHH!!!!!!

L:CROC!

S:Mais ils ne sont pas à manger, ces morceaux de concombre!!

.Minuit… Une des filles dort, et l’autre regarde paisiblement les photos sur son appareil photo…

L: Ca, c’est moi qui fais la débile. Ca, c’est Sally qui fait aussi…. Pffffhhhhh…. Sally? Tu dors??

S: Oui Johnny, je le veux!

 

L: Quoi? D’où tu sors ce nom?

S: Ahhhhhhhhh…Aïe!C'est quoi, ça? Si c'est toi Lou, je vais t'éblouir avec ma lampe de poche... Ha!Ha! Hein?!? Le mur?  Bon c’est où la sortie??

L: Elle va se paumer!

 S: AAAAIEEEEEEEEE!!!!!!!!!!!!Ca fait hyper mal!!!!C'est où la lumière????

Sally allume la lumière, et...

S: AAAAHHHHH!!!! Une fourmi!!!

L:HEIN??? Qu'est-ce que tu marmonnes????

S:Là!!!Une fourmi!!!!

L:Qu'est-ce que tu veux que j'y fasse?????

S:Écrase-la avec ce livre !

CLAC!!!!!!!

L: T'es contente??? Alors, va te coucher!!!!!!!

Le lendemain après - midi ...

S:Lou, je vais me doucher , je sors dans une heure !

L: OK!

5h plus tard...

L:Sally , t'as fini???

S: I'm a Barbie Girl, in a Barbie World..

 L: J’hallucine, elle chante!

S: Oh YEAHHHHHH!!!!

L: Bon j’abandonne, je vais demander la clef pour la chambre  d'à côté...

Et c’est au moment où elle dit cela que Sally apparait en tenue de soirée.

S: Bon, on y va???

L.Mais , oh,la,la,la,... ELLE SE PASSE DANS LA FORÊT TA SOIRÉE!

S:Et alors,...où est le problème??!!??

Dans la forêt...

S:Aïe, ça pique!!_Oh , mon Dieu...IL Y A JOHNNY!!!_HUM..._Ouch! Je me suis tordu la cheville ! Johnny, aide-moi!!

Déséquillibrée par ces caprices stupides, Sally tombe dans les ronces...

S:Aïe! Aidez- moi à sortir des ronces, S'IL VOUS PLAît!!

Quelqu'un prend la main de Sally et la tire...

S: C'est toi Johnny?

L:Non,c'est moi, Lou!

Le lendemain, sur le trajet du retour dans le bus Sally dort. Soudain Tim s’adresse à Sally et lui dit pour la taquiner: “Hé Sally, j’ai une crème de beauté à t’offrir!”

S:...Beauté??

L: Ca ne va pas recommencer..!!  

FIN

Calypso,Loubna et Sarah

Das Feuer

VIECHTACH Rétroliens (0) Ajouter un Commentaire   

                                                         Das Feuer

                                                      Das Feuer knistert

                                                                 Orange oder fast rot

                                                                  Am späten Abend

                                                    mit der Klasse am Feuer zu sitzten

                                                                Witze zu erzählen 

                                                                Guitare zu spielen

                                       Das ist einfach Göttlich oder sogar himmlisch .

                                               Man kann sogar vom Feuer träumen.

                                          Man möchte sogar darüber laufen.

                                Doch man muss wieder zur Réalität Zurückkehren

                                            Hörst du wie die Flammen flüstern ?

                                        So als ob du in einem tiefen Schlaf wärst.

                                              Hörst du wie es leiser knackt ?

                                  Das ist ein Zeichen dafür das es bald zu Ende ist.

                                                        Camille

 

Publiez facilement votre blog de classe avec Primblog.fr